crossorigin="anonymous">
 

La DEA met en garde contre les médicaments achetés en ligne

Avec l'avènement de la technologie, tout s'achète et se vend sur le net. Les États-Unis, à travers la Drug Enforcement Agency (DEA) , lance une mise en garde contre les médicaments achetés en ligne qui peuvent être mortelles. 


Selon la Drug Enforcement Agency (DEA), il y a un éventail de médicaments contrefaits qui sont disponibles en très grande quantité sur le net ainsi que sur les plateformes de commerce électronique. 


Il est très difficile de distinguer ces pillules contrefaites des vraies. C'est le cas par exemple des médicaments tels que Oxycontin, Vicodin et Xanax ou Adderall, a souligné  la DEA qui lance une alerte aux populations. 


"Les pilules contrefaites contenant ces drogues dangereuses et extrêmement addictives sont plus mortelles et plus accessibles que jamais", a déclaré la chef de la DEA, Anne Milgram, dans un communiqué, rapporté par Listin diario. 


Et d'ajouter :"en fait, les tests de laboratoire de la DEA révèlent que deux fausses pilules de fentanyl sur cinq contiennent une dose potentiellement mortelle."


En 2020, environ 93000 décès, un chiffre record, dûs à une surdose de drogue ont été recensés aux États-Unis. 


Pour l'année en cours, plus de 9,5 millions de pilules contrefaites ont été saisies. Selon Listin, "la grande majorité des pilules contrefaites sont produites au Mexique, qui s'approvisionne en produits chimiques pour fabriquer du fentanyl en Chine."

0 comments