crossorigin="anonymous">
 

Sanite Belair : l'héroïne oubliée de la révolution haïtienne

Sanite Belair de son vrai nom Suzanne Belair, est née à Verrettes en 1781. Révolutionnaire et officier de l'armée d'Haïti de Toussaint Louverture lors de la Révolution haïtienne, résistante anticolonialiste, Sanite Belair a été exécutée en 1802, à l'âge de 21 ans, par les soldats français.


Sanite Belair participa activement à la révolution haïtienne en combattant aux côtés de Toussaint Louverture, pendant le conflit contre les troupes françaises de l'expédition de Saint-Domingue.


En août 1802, Sanite Belair et son mari Charles Belair s'insurgèrent dans les montagnes des Verrettes, appelèrent leurs frères aux armes et rallièrent à leur cause toute la population de l'Artibonite.


Condamnée à être pendue, Sanite Belair revendiqua avec succès le droit d'être fusillée en sa qualité de sergent.


Elle sera exécutée le 5 octobre 1802. Ce jour-là, le général français Charles Victoire Emmanuel Leclerc fit fusiller le mari, Charles Belair.


Sanite Belair est considéré comme l'une des quatre héroïnes les plus symboliques de l'indépendance d'Haïti, aux côtés de Catherine Flon, de Cécile Fatiman et de Dédée Bazile.


Jacky M. Fontaine (avec les informations de Wikipédia)

TANBOU VERITE

0 comments